Les Fantaisistes

Du temps… Quatre violistes qui partagent l’envie profonde d’explorer des musiques riches, inventives au possible, complexes, ludiques, denses, poétiques, légères, parlantes, étonnantes… Du temps… Pour faire sonner les répertoires qui foisonnent dans l’Europe du XVIème siècle jusqu’au tournant du XVIIIème siècle, sans oublier d’aborder, avec curiosité et plaisir, les compositeurs d’aujourd’hui.
L’ensemble Les fantaisistes varie à volonté ses angles de vue, met en lumière l’héritage renaissant et baroque de cette formation, qui, tout en annonçant le quatuor à cordes, souligne aussi la modernité de sa propre écriture. Il invite volontiers, à l’occasion, d’autres musiciens et notamment un ou plusieurs chanteurs.

Quelques compositeurs se croiseront au fil de nos programmes : Claude Lejeune, Claudin de Sermisy, Eustache Ducaurroy, Antoine Boësset, Etienne Moulinié, François Roberday, Marc-Antoine Charpentier, William Byrd, Orlando Gibbons, Tobias Hume, Alfonso Ferrabosco, John Jenkins, Mathieu Locke, Henry Purcell, Claudio Merulo, Gesualdo de Venoza, Claudio Monteverdi, Girolamo Frescobaldi, Johann Rosenmüller, Heinrich Schütz, David Funck, Franz Tunder, Johann Sebastian Bach et encore Lluis Caballeria, Bruno Ginner…

Les programmes marquants

PROGRAMME PURCELL

L'intégrale des Fantaisies à 4 parties de Henry Purcell, intercalées d'oeuvres de Orlando Gibbons, Alfonso Ferrabosco, John Jenkins

PROGRAMME PURCELL & AUJOURD'HUI

L'intégrale des Fantaisies à 4 parties de Henry Purcell, intercalées d'oeuvres de Lluis Caballeria ou bien de Bruno Giner.

Les membres de l'ensemble

CATHERINE ARNOUX, ténor de viole

Formée dans les deux Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique, de Paris pour le violon et de Lyon pour la viole de gambe, Catherine Arnoux étoffe sa palette de musicienne avec la pratique du chant et de l’alto.
Elle embrasse un large répertoire allant de la musique de la Renaissance à la création contemporaine, dans des formations très diverses.
Elle participe à des concerts et enregistrements avec Philippe Herreweghe, Marianne Muller, Jérôme Hantaï.. et également l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National de France..
Elle joue en France et à l’étranger sur des scènes intimistes comme dans des salles internationales : Cité de la musique à Paris, Philharmonie de Berlin, Concertgebouw d’Amsterdam, Théâtre Colon de Buenos-Aires, Royal Albert Hall de Londres..
Titulaire du Certificat d’Aptitude et passionnée par l’enseignement, elle est professeur de violon au CRR de Lyon.

CHRISTIAN SALA, basse de viole

Christian Sala est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon où il a suivi l’enseignement de Marianne Muller. Titulaire du Diplôme d’État et du Certificat d’Aptitude de musique ancienne, il enseigne au sein des Conservatoires de Perpignan et Gérone. Il a remporté les concours de musique de chambre de Séville et de Yamanachi (Japon), et a été invité à plusieurs reprises par France-Musique et Radio Classique.
Christian Sala a créé l’ensemble Marin Mersenne avec lequel il aborde les musiques baroques des XVIIe et XVIIIe siècles, et le Chelys Consort, ensemble de violes qui explore et encourage la production contemporaine dédiée à la viole de gambe.

PAU MARCOS VICENS, dessus de viole

Pau Marcos Vicens, né à Hostalric (Espagne) en 1982, rencontre la viole de gambe, son répertoire, et surtout une, pour lui, nouvelle façon d’approcher la musique dite ancienne à l’âge de 19 ans dans la classe de Christian Sala au CNR de Perpignan. Après avoir profité de quatre ans d’études au CNSMD de Lyon avec Marianne Muller pour la viole et d’autres professeurs qui marquent sa formation musicale (Pierre Hamon, Eugène Férré...) il reçoit les conseils de Wieland Kuijken pour la viole, et de Pedro Memelsdorff pour la musique médiévale.
Menant une activité musicale qui va des musiques du Moyen Age aux créations contemporaines et aux musiques improvisées, il est à l’iniciative de projets comme MOS AZIMANS, du quatuour de violes “Les Fantaisistes”, et collaborateur d’ensembles comme Tasto Solo ou Les Timbres et les cies. de danse “Marie est de la Nuit” et “El Paller”. Actuellement il enseigne la viole de gambe au Conservatoire Isaac Albeniz (Girona, Espagne).

MARIANNE MULLER, basse de viole

Après un cursus complet dans la classe d'instruments anciens de la Schola Cantorum de Paris, c'est la viole de gambe que Marianne Muller choisit pour continuer son chemin de musicienne. Elle se forme auprès de Wieland Kuijken (diplôme de soliste du Conservatoire Royal de La Haye).
Actrice et témoin du renouveau baroque, elle mène dès lors une carrière de concertiste qui la conduit dans le monde entier, tant par ses qualités de soliste que de chambriste. On a pu l'entendre dans des ensembles tels que Les Arts Florissants, La Chapelle Royale, Amalia, Hespèrion XXI, Les Eléments, Les Nièces de Rameau, Willima Byrd, Akadêmia, Les Inventions...
Lire la suite